jeudi 16 janvier 2020

La Provence évoque l'accueil de migrants en famille

Dans son édition du 15 janvier 2020, le journal la Provence évoque en termes chaleureux l'accueil en famille à Marseille et à Aix. On trouvera cet article sur ce lien.

La soirée de présentation de Welcome Pays d'Aix du 16 janvier 2020 à 18:30 au Tholonet est également mentionnée. La principale présentation de cette soirée est disponible ici -mais il est beaucoup mieux de venir en personne et d'écouter les témoignages "live" des migrants accueillis et des familles !

(Mis en ligne par Bénédict de Saint-Laurent, secrétaire, WPA)

lundi 6 janvier 2020

Vœux 2020 de Welcome Var : une activité remarquable en 2019!


Nos voisins et amis de Welcome Var nous envoient ces vœux :

"Après une année 2019 chargée en particulier par la transition entre l'antenne JRS Var et l'association Welcome Var, 2020 sera une année où notre association sera pleinement opérationnelle avec la mise en route de notre site ce mois-ci. Nous aurons un CA le 20 janvier 2020 puis notre AG annuelle le 21 mars 2020, suivie d'un déjeuner partagé à Toulon.
Voici, en primeur du rapport d'activité 2019, quelques éléments statistiques sur notre action au profit des demandeurs d'asile :
  • 15 485 nuitées (soit une moyenne chaque nuit de l'année de 42,4 migrants), 81 hébergés de 16 nationalités dont 68 hommes, 10 femmes, 1 fille de 6 ans et deux bébés  
  • 77 familles ont accueilli en 2019 pour des périodes plus ou moins longues
  • 16 intervenants ont été impliqués dans l'enseignement du français"
"Mais bien sûr nous cherchons toujours de nouvelles familles d'accueil et des accompagnateurs, car nous avons une liste d'attente importante de demandeurs d'asile cherchant un hébergement et un accompagnement."

(transmis par Michel Croc)

Le Réveillon de la Saint-Sylvestre d'Abdel


Mahamat Hassane Abdelmaoula, dit "Abdel" est un Tchadien de 26 ans accueilli depuis quelque temps par le réseau Welcome, chez les Lanfranco à Cabriès, après avoir séjourné chez les Croc. Il est menacé dans son pays pour avoir critiqué le régime dans un média local.

Pour son réveillon de la Saint-Sylvestre, voici ce qu'écrit Anne Lanfranco : après une promenade sur la Canebière (à Marseille) et un petit resto tunisien, retour à Cabriès vers minuit, où nous avons fait  chacun un vœu en lançant dans le ciel une lanterne thaïlandaise. Bonne année à tous !

(message transmis par Anne Lanfranco)

dimanche 5 janvier 2020

Venez vous informer sur l’accueil de migrants le jeudi 16 janvier 2020 au Tholonet à 18:30

Dans les Bouches-du Rhône, chaque année, plusieurs milliers de migrants ne peuvent être pris en charge par les services de l’Etat et se retrouvent à la rue.

Avec une petite trentaine de familles, Welcome Pays d’Aix (WPA) essaie sur Aix et sa périphérie de proposer un accueil au sein de maisonnées. Cette hospitalité familiale peut être très importante pour permettre à certains migrants de se reconstruire après un parcours difficile. WPA pourrait faire davantage si de nouvelles familles d’accueil venaient rejoindre l'association. Mais cette dernière a également besoin d’autres formes de soutien –cours de français, aide aux démarches, dons etc.

Accueillir un migrant chez soi, c’est une belle expérience quand on le fait en réseau. Chaque personne accueillie passe de maison en maison, en y restant 4 à 6 semaines. Elle s’intègre ainsi à des approches variées de notre culture, pour devenir le plus autonome possible après 6 à 9 mois.

Pour expliquer ce que peut être cette aventure, ses enjeux, ses bénéfices réciproques, une soirée d’information est proposée à tous le jeudi 16 janvier à 18 :30 au Tholonet, hameau de Palette, Salle Hippolyte Ferrat, 975 avenue Paul Jullien, sur l’ex Nationale 7 (à gauche avant de tourner vers le château du Tholonet, voir plan). N’hésitez pas à venir, à en parler, à faire venir vos amis !

(pour le CA, Bénédict de Saint-Laurent)

mardi 31 décembre 2019

Un nouveau migrant accueilli, Alex Mackfoy

Déplacés en Centrafrique en mai 2018 (Courrier International)
Alex, 24 ans, est centrafricain, d'une famille plutôt de la haute société (son grand-père, un lettré, a été ministre de son pays, son père était colonel au service de l'ancien Président Bozizé). Il a traversé, comme beaucoup de ses concitoyens, des jours difficiles quand musulmans et chrétiens se sont entrebattus depuis 2012 (et cela continue, hélas).

En dispute avec son père et en difficulté avec ses oncles, Alex a réussi à trouver abri à Bangui et à être exfiltré en France avec un visa. Il a demandé l’asile dès février 2019. Il n'a toujours pas été convoqué par l'OFPRA. Il parle bien français, a un bon niveau d'étude et voudrait travailler. WPA l'accueillera à partir du 5 janvier 2020. Bienvenue à lui !!!

(info transmise par Victor)

mardi 24 décembre 2019

Cette croix de naufragé qui fait scandale… est au contraire un beau message de Noël


Le pape François a dévoilé le 19 décembre au Vatican un crucifix habillé d'un gilet de sauvetage, récupéré à la dérive, et symbole de la mort de nombreux migrants en Méditerranée. Il a ainsi assumé son geste : J'ai décidé d'exposer ce gilet de sauvetage, "crucifié", pour rappeler à tous l'engagement impératif de sauver toute vie humaine, car la vie de chaque personne est précieuse aux yeux de Dieu.

Cette croix de réfugié a fait scandale chez certains catholiques traditionnalistes, criant au blasphème ou à l'idolâtrie… Le pape François est également accusé d’encourager une invasion migratoire. Pour une fois, les intégristes ont raison : la croix est bien un scandale ! Eh bien nous, nous proclamons un Christ crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les Grecs, affirme ainsi saint Paul.

Echec de la sagesse humaine, la croix est effectivement un scandale (étymologiquement, la pierre qui fait achopper, en grec), tant pour les Juifs (la pendaison étant malédiction de Dieu, un Messie crucifié est une contradiction, un vrai  blasphème qui entache l’image même de Dieu) que pour les Grecs (la croix est le supplice par excellence des esclaves, une folie pour qui se prétend Seigneur).

Dans la douceur de Noël, le geste de François témoigne de la cruauté du monde. Le petit enfant qui attire joyeusement dans la crèche donnera, selon les chrétiens, sa propre vie pour sauver le monde. C'est donc un beau symbole de relier à Jésus un gilet de sauvetage, je trouve… Que ce Noël nous trouve dans la joie, mais aussi dans la conscience grave de ce que devient notre monde. Et que ce Noël apporte paix et réconfort à nos amis migrants, à ceux qui sont chez nous, à ceux qui sont sur la route, à ceux qui sont martyrisés ou qui ont perdu espoir !

(Bénédict de Saint-Laurent, WPA)

mercredi 18 décembre 2019

18 décembre 2019, Journée internationale des migrants


Après le 29 septembre 2019, Journée mondiale des migrants pour les Eglises (voir illustration, il n'y a pas trop de deux journées pour valoriser les migrants!), les Nations-Unies rappellent ce 18 décembre 2019, une semaine avant Noël, les droits des migrants :
Tous les migrants ont droit à une égale protection de tous leurs droits fondamentaux. Ces principes sont consacrés dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. (...) En cette Journée internationale, j’exhorte les dirigeants et les populations du monde entier à donner vie au Pacte mondial, de sorte que les migrations soient bénéfiques à tous. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU, 18 décembre 2019.

Tout cela est hélas un peu théorique, mais cette journée peut être l'occasion de dissiper les préjugés et de sensibiliser l’opinion aux contributions positives des migrants (dans l'économie, la découverte culturelle, le social…) et pas seulement aux problèmes qu'ils posent. Il n'y a jamais eu autant de migrants dans le monde (272 millions, soit 3,5% de la population de la planète), ni autant de réfugiés parqués dans des camps (26 millions). Plus de détails dans le rapport "World Migration 2020"

Ce mercredi 18 décembre,  l'OIM (Office International des Migrations) lance la campagne « Nous... ensemble », qui met l'accent sur des récits de vie de migrants et la cohésion sociale, et qui correspond bien à la vocation de Welcome Pays d'Aix.

L'OIM met en ligne une remarquable série de vidéos qui insistent sur les effets positifs des migrations au sein des communautés: 
Nous créons ensemble.
Regardez-les, partagez-les !

(Bénédict de Saint-Laurent, secrétaire WPA)